Nous avons bafoué les Haratine et combien de Cheikh Anta Diop et de Cheikh Modibo Diarra avions nous assassinés???

Aucun homme de bon sens ,la chose la mieux partagée, ne peut feindre d’ignorer la réalité( criante et qui saute aux yeux, des esclaves ,des affranchis, des Haratines ou « sans noms » ,appelle les comme tu voudras; je ne parle pas ici ,de personnalités auxquelles a été confié quelques fonctions ,elles ont détourné les biens

Video: Le général Mohamed Ould Abdel Aziz sur TV5 monde, l’esclavage n’existe pas dans notre pays

Le général Mohamed Ould Abdel Aziz sur TV5 monde, l’esclavage n’existe pas dans notre pays, pourquoi alors sa majorité « confortable » dont il parle, vote des lois pour criminaliser l’esclavage dans la constitution? Qui règne par les armes, périra par les armes donc on peut dire aussi dans son cas, celui qui règne par le mensonge, périra

Mauritanie/Esclavage : « Je défie le Président de la République de nous poursuivre pour montage », affirme Ould Boubacar Messaoud [Vidéo]

En marge de la conférence de presse lundi du Comité de soutien au Colonel à la retraite Oumar Ould Beibacar, arrêté par la police, le 28 novembre dernier, nous avons interpellé le président de SOS Esclaves, Boubacar Ould Messaoud, sur les propos tenus par le président Ould Abdel Aziz lors de son face-à-face avec

Rapport : Application de la législation anti-esclavage en Mauritanie : l’incapacité permanente du système judiciaire à prévenir, protéger et punir

Principales constatations En dépit d’une loi anti-esclavage votée en 2007, l’esclavage reste répandu en Mauritanie. Les personnes vivant dans des conditions d’esclavage sont régulièrement battues, intimidées, séparées de force de leurs proches et leurs droits sont bafoués de multiples façons, incluant le harcèlement sexuel. L’esclavage en Mauritanie est plus présent que dans tout autre

Mauritanie : le géant minier Kinross dans le viseur des autorités américaines

Mauritanie : le géant minier Kinross dans le viseur des autorités américaines Par Joan Tilouine et Xavier Monnier Le Monde.fr Le 04.10.2015 à 11h24 • Mis à jour le 05.10.2015 à 09h05 C’est une mine d’or à ciel ouvert qui perce un paysage lunaire, à 300 km au nord de Nouakchott. De petits aéronefs font les

A la commission des droits de l’homme à Genève-Suisse

La République Islamique de Mauritanie en 2015. A la commission des droits de l’homme à Genève-Suisse à l’occasion de la présentation du rapport sur les droits de l’homme en Mauritanie le 08 octobre 2015. Mesdames et Messieurs, La situation des droits de l’homme en Mauritanie est plus que catastrophique. Des lois contre l’esclavage sont

Réquisitoire contre l’Etat mauritanien adressé aux Nations-Unies

Encore une fois, Monsieur le Secrétaire Général, Je viens en désarroi vous saisir de nouveau après ma missive du 25 janvier 2010 au sujet de la situation lamentable de la communauté HARRATINE de Mauritanie, qui se trouve dans une situation de chaos. En effet, Monsieur le Secrétaire Général, la communauté HARRATINE qui représente plus

Les Harratines, ces oubliés de la République (deuxième partie) Par le colonel (E/R) Oumar Old Beibecar

De la responsabilité de l’esclavage La France a une très grande part de responsabilité dans la consolidation de l’esclavage en Mauritanie, à cause de sa grande tolérance, de son indulgence et  de sa bienveillance  à l’égard du lobby féodal mauritanien, son partenaire, son complice, qu’elle n’a pas soumis au décret du 12-12-1905 dont la

Aminetou mint Moctar, présidente de l’Association des femmes chefs de famille (AFCF), candidate au prix Nobel de la Paix :

’’Ma candidature devrait être un honneur pour la Mauritanie et je souhaite, personnellement, qu’elle soit de consensus pour tous les Mauritaniens’’ Le Calame : Vous avez décidé de postuler au très prestigieux prix Nobel de la Paix. Pouvez-vous expliquer, à vos compatriotes, vos motivations et de quelle chance pourrait disposer votre candidature ? Aminetou

L’artiste Mauritanien Soldier Hems : « Ô général Quitte le pouvoir » !

Les artistes Mauritaniens, des intellectuels de la société civile montent au créneau pour dénoncer l’autoritarisme, le népotisme du général putschiste Mauritanien en 2008, ils l’invitent à quitter le pouvoir. De l’Afrique jusqu’à en Europe passant par les États Unis, des fronts s’organisent pour coordonner les actions de dénonciations. Chapeau bas au soldat de la